Mobilité : Uccle attaque la Ville de Bruxelles en justice

La question de la fermeture du bois de la Cambre à la circulation n’en finit pas de tendre les relations entre Uccle et la Ville de Bruxelles. En cause, le plan de circulation qui est testé depuis le 14 septembre et le 15 novembre au Bois de la Cambre.

"Ce recours en justice traduit la volonté du Collège de désengorger le sud d’Uccle et de préserver la vie des Ucclois", indique le bourgmestre Boris Dilliès, dans un communiqué.

Des propositions rejetées

Le plan test de mobilité, voulu par la Ville de Bruxelles, Boris Dilliès n’en veut pas. Pour lui, réduire l’accès aux voitures à une seule voie, notamment au niveau de l’avenue Diane, pour faciliter les modes de transports doux ne fait pas de sens. Cela risque d’engorger la chaussée de Waterloo, estime le bourgmestre d’Uccle. Et Uccle risque de subir de plein fouet les conséquences de ce plan de mobilité.


►►► Lire aussi : Uccle menace Bruxelles-Ville autour de l'avenir du Bois de la Cambre


En juin dernier, Boris Dilliès a fait des propositions alternatives à la Ville de Bruxelles. Ces dernières n'ont pas été retenues du côté des autorités de Bruxelles. "L’esprit de cette motion, qui entendait dégager un accord équilibré, n’a malheureusement pas été rencontré par la ville de Bruxelles", souligne Bories Dilliès dans un communiqué.

Résultat, fin de dialogue et début d’une procédure judiciaire.

Des garanties

Ce que souhaite la commune d’Uccle c’est obtenir un certain nombre de garanties.

En effet, les autorités uccloises veulent un accès à "l’ensemble des données de mesurages des effets sur la circulation ainsi que les outils d’évaluation que la ville a adopté pour évaluer la phase de test en œuvre depuis le 14 septembre dernier" et "a minima l’ouverture de la boucle sud du bois entre l’avenue du Brésil et la chaussée de La Hulpe prévue dans le plan Good Move", le plan régional de mobilité.

Enfin, parmi les garanties, Boris Dilliès souhaite la "désignation par un tribunal d’un bureau d’expertises indépendant" afin d’analyser les résultats du test mis en place par Bruxelles.

2 images
© Google maps
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK