Mission au Qatar: Caroline B.Chocolate espère toucher les hôtels de luxe

Mission économique au Qatar: une dizaine de sociétés liégeoises présentes
Mission économique au Qatar: une dizaine de sociétés liégeoises présentes - © Caroline B.Chocolate

Une mission économique princière a pris la route ce week-end du Qatar et de l'Arabie Saoudite. Dans le sillage de la Princesse Astrid, qui emmène cette délégation, on retrouve une petite dizaine d'entreprises liégeoises. Dont la petite société familiale "Caroline B.Chocolate".

Parmi elles, des sociétés bien connues comme EVS ou Mythra. L'université de Liège est également du voyage. Elle vient en effet de concrétiser avec un géant industriel qatari un projet d'enrichissement d'aliments en protéines. L'investissement porte sur plusieurs millions d'euros.

Un petit poucet s'est glissé dans la délégation liégeoise. "Caroline B.Chocolate" est une société familiale qui conçoit et fabrique des pralines haut de gamme destinées notamment aux hôtels de luxe. "C’est vraiment une niche dans le milieu du chocolat, explique Jean Marc Brakel, responsable de la production. En fait, nous ne faisons pas des pralines comme tout le monde, on réalise des bijoux chocolatés. Notre but c’est de toucher tous les hôtels de luxe. La société avec qui laquelle nous travaillons a des contacts avec des hôtels de luxe mais aussi des sociétés de jets privé, des sociétés de bateaux de croisière et un réseau d’émirs. Les émirs n’hésitent pas à dépenser des fortunes pour que leurs manifestations soient réussies. Il y avait donc un marché à prendre".

Ce travail de prospection avait déjà entamé à Dubai. En participant à cette mission économique au Qatar et en Arabie Saoudite, "Caroline B.Chocolate" espère bien s'ancrer durablement au Moyen-Orient.

Marc Hildesheim

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK