Michèle George, superstar à Amougies

Le Haras de l'Enclus, c'est le nom du manège que Michèle George a repris avec son mari il y a 7 ou 8 ans, avant l'accident (une mauvaise chute de cheval qui lui a fait perdre toute sa sensibilité à la jambe gauche). Aujourd'hui, c’est un manège privé abritant une vingtaine de chevaux, mais les Amougiens se souviennent encore du temps où, dans le années 70, ils pouvaient y suivre des cours d'équitation.

En ce moment, c'est Eric Busine qui soigne tout seul les 19 occupants. Ces deux médailles, dit-il, Michèle Georges les mérite. "C’est fantastique ! Elle a travaillé très dur pour y parvenir. Le cheval le mérite également."

Cependant, les félicitations, c'est lui qui les reçoit pour l’instant : "Oui, dès la première médaille, j’ai reçu beaucoup d’appels. Y compris du bourgmestre."

Demain, Rainman, le cheval de la cavalière, va rentrer à la maison. Sa cavalière, qui suscitait déjà le respect dans la région, rentre – elle – dimanche.

Manu Delporte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK