Mendicité: la FGTB menace de dénoncer les conseillers carolos ayant voté le nouveau règlement

La FGTB envisage dénoncer dans la presse les conseillers qui auront voter en faveur du nouveau règlement.
La FGTB envisage dénoncer dans la presse les conseillers qui auront voter en faveur du nouveau règlement. - © Belga

Décidément, le futur règlement carolo relatif à la mendicité n'a fini pas de faire parler de lui. Après une manifestation contre ce projet dimanche dernier, la FGTB Charleroi s'adresse maintenant directement aux élus carolos. Le syndicat a en effet envoyé un courrier à tous les conseillers communaux pour les prévenir: les affiliés à la FGTB auront pour consigne de ne pas voter aux prochaines élections pour ceux qui se prononceront pour ce règlement au prochain conseil communal.

La FGTB Charleroi-Sud Hainaut, ce ne sont pas moins de 102 000 affiliés. C'est en leur nom que le syndicat a écrit un courrier aux conseillers communaux carolos.

Le thème de cette lettre, c'est le très décrié nouveau règlement communal relatif à la mendicité, un texte qui prévoit notamment que les mendiants carolos devront changer de commune chaque jour de la semaine.

Pour la FGTB, ce règlement est "humiliant, inapplicable et scandaleux". Et pour le dénoncer, le syndicat était présent dimanche dernier lors d'une manifestation dans les rues de Charleroi.

Après la protestation, la FGTB passe maintenant à l'action: des militants seront présents au prochain conseil communal, pour observer le vote de chacun des 51 élus et dénoncer dès le lendemain dans la presse ceux qui se seront prononcé en faveur du règlement.

La suite, c'est le lancement d'une consigne électorale à destination des affiliés de la FGTB, à savoir ne pas voter pour les élus carolos qui auraient avalisé ce fameux règlement communal relatif à la mendicité.

Jean-Christophe Adnet

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK