Mendicité dans le métro: proposition du cdH

RTBF
RTBF - © RTBF

Les députés bruxellois du cdH Pierre Migisha et André du Bus ont annoncé jeudi le dépôt d'une proposition de résolution visant à mettre en place une plate-forme de concertation au sujet du dossier sensible de la mendicité dans le métro.

Les deux députés ont émis cette proposition à l'occasion des premières auditions de la Commission des Affaires sociales du parlement régional organisées à la suite du tollé autour d'une communication de la STIB qui avait invité ses usagers à ne pas encourager le phénomène de mendicité, au début de l'automne dernier.

La proposition du cdH a été accueillie ironiquement par le député de l'opposition MR Michel Colson.

Celui-ci a jugé que cette démarche visait à masquer le malaise que pourrait susciter une modification de l'arrêté bruxellois visant à sanctionner la mendicité dans le métro et que souhaitent des députés PS et Ecolo alors que le texte initial avait été accepté par des ministres de ces deux formations.

Jeudi, les premières personnes auditionnées ont été le directeur général de la STIB Alain Flaush, la nouvelle présidente du Conseil d'administration de la STIB, Adelheid Byttebier, et la directrice du Samu social de Bruxelles, Pascale Peraita.

Selon la proposition du cdH, des représentants de la STIB, les ministres de l'Action sociale, les représentants des forces de l'ordre et du secteur associatif siègeraient dans cette structure de concertation.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK