Mehagne: non au projet d'immersion à l'école communale

Ecole de Mehagne
Ecole de Mehagne - © RTBF - David Wathelet

Le conseil communal de Chaudfontaine a été marqué, mercredi soir, par une manifestation de parents mécontents.

Ils sont 200, environ, parents, enfants, et instituteurs. Et, sur le coup de 20h, ils mènent un chahut d'enfer à la maison communale. Ils se sont munis de bidons, sur lesquels ils frappent, pour dénoncer le côté "bidon", du projet d'immersion en langue allemande, dont ils ne veulent pas.

Pédagogie active
Ils ne veulent pas de ce projet d'immersion dans leur école, du moins, parce qu'elle pratique déjà une pédagogie active, et que la place manquerait. Ce que réfute l'échevine de l'instruction, Francine Legrand: "Je comprends d’une certaine manière la motivation des parents et des enseignants. L’inconnu fait peur et apparemment la communication a assez mal fonctionné mais le projet est un projet qui, pour moi, est fabuleux."

Choix risqué
La majorité libérale et socialiste n'exclut pas de réexaminer le dossier, mais reste visiblement en faveur de l'immersion en allemand. A un an d'un scrutin municipal, ce n'est peut-être pas sans risque.

M. Grétry

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK