Medi-Line crée un dispositif chirurgical contre l'incontinence masculine

le Tom Sling contre l'incontinence masculine
2 images
le Tom Sling contre l'incontinence masculine - © RTBF

Fondée il y a 21 ans, Medi-Line s'est spécialisée dans la transformation de matières plastiques pour le secteur médical. En collaboration avec le CHU de Liège, elle a conçu un dispositif chirurgical contre l'incontinence féminine à l'effort. Dix ans plus tard, Medi-Line s'attaque à l'incontinence masculine et lance le Tom-Sling. Il offre une solution pratique aux hommes opérés de la prostate.

Medi-Line, c'est une success story à la liégeoise. Tout a commencé quand Paul Maccors et Henri Decloux employés au laboratoire de recherche d'une multinationale ont été licenciés. L'entreprise délocalisait aux Etats Unis. Les deux hommes qui ont une formation technique ont du faire face à cette mauvaise nouvelle et ils ont très vite décidé de lancer leur propre société. "Comme on avait toujours travaillé dans le domaine médical, c'est très logiquement qu'on a  fabriqué, en sous-traitance pour des petites sociétés gravitant autour de l'université , des dispositifs destinés à la chirurgie ou la pharmacie", explique Paul Maccors. La société s'installe dans un bâtiment relais de la SPI (la société de développement économique de la Province de Liège). A l'époque, ils étaient deux. Aujourd'hui , Medi-Line c'est 50 personnes et un bâtiment propre construit en 2006.

Un demi million de femmes soignées dans le monde

Après plusieurs années de recherches, l'équipe des professeurs de Leval et Waltregny du centre hospitalier universitaire (CHU) mettent au point une bandelette en polypropylène destinée à éviter l'incontinence féminine à l'effort. Un désagrément dû au relâchement des tissus de la ceinture pelvienne et qui touche 18% des femmes. La bandelette est posée dans le corps de la femme sous anesthésie péridurale. Elle fonctionne comme un répartiteur de la pression de l'urètre. 60 000 dispositifs de ce type sont produits chaque année à Liège en sous-traitance pour Gynecare, une filiale de Johnson et Johnson. Un demi-million de femmes en sont équipées dans le monde.

Un système masculin d'avenir

Fort de cette expérience, Medi-Line toujours en collaboration avec le CHU vient d'innover avec un produit similaire pour homme. 10% des hommes qui subissent une ablation de la prostate vont également souffrir de ce problème d'incontinence. "Pour les hommes, psychologiquement, des protections c'est difficile à accepter quant au système actuel qui est sur le marché, il nécessite une manipulation de la part du patient. Notre système Tom-Sling est lui tout différent. Il est naturel et permet au patient de retrouver ses fonctions naturelles sans problème", ajoute Paul Maccors. Lancé sur le marché il y a peu, le Tom Sling est le premier produit commercialisé sous l'étiquette Medi-Line, il devrait permettre un développement de la petite société liégeoise. Medi-Line table sur une augmentation d'un tiers de son chiffre d'affaire qui tourne aujourd'hui autour des 5 millions d'euros. Medi-Line compte d'ailleurs poursuivre sur sa lancée en développant une gamme spécialisée dans le domaine de l'urologie tant masculine que féminine.

Françoise Dubois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK