McDonald's supprime les pailles en plastique dans sept restaurants de Bruxelles et Namur

Les pailles en plastique, c'est fini dans les Mcdo de Bruxelles dès septembre.
Les pailles en plastique, c'est fini dans les Mcdo de Bruxelles dès septembre. - © AFP

Les pailles en plastique dans les McDonald's de Bruxelles, ce sera de l'histoire ancienne dès le mois de septembre prochain. La chaîne de restauration rapide l'annonce ce mardi au moment où elle dévoile son plan pour une réduction des déchets dans et autour de ses restaurants.

La suppression des pailles en plastique concernera les fastfoods de la capitale: La Bourse, rue Neuve, Docks, Cora Anderlecht, Bascule et chaussée d'Ixelles. Le McDonald's de Namur est également concerné. Il s'agit là d'une opération pilote concertée avec le siège mondial du groupe aux Etats-Unis mais aussi, au niveau local, avec la Région bruxelloise. Il y a quelques semaines, la ministre régionale de l'Environnement Céline Frémault (cdH) avait annoncé travailler sur un texte visant la suppression des pailles en plastique dans la capitale, sources de déchets pour l'environnement marin. Pour rappel, 50% des objets retrouvés sur les plages d'Europe sont des plastiques à usage unique, comme des pailles.

1,6 milliard de pailles dans les fastfoods belges

McDonald's est donc le premier acteur majeur à passer à la pratique avant même la mise en place d'une obligation. McDonald's Belgique, ce sont 50 millions de clients par an. Chaque année, les clients des fastfoods, toutes chaînes confondues, consomment plus d'un milliard 600 millions de pailles.

Quelle sera l'alternative offerte aux clients après la suppression des pailles dans les MacDo? La chaîne propose des pailles en carton mais plus dans des présentoirs. Les pailles en carton seront distribuées à la demande.

Le remplacement du plastique par le carton durera le temps d'une phase-test dont on ne connaît pas la durée. L'avis des clients sera demandé avant une suppression définitive.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK