Marchin: premier mariage gay ... via Internet

Marchin: premier mariage gay ... via Internet.
2 images
Marchin: premier mariage gay ... via Internet. - © RTBF

C'est une cérémonie de mariage peu commune qui a eu lieu ce jeudi soir à Marchin. Le bourgmestre socialiste Eric Lomba a célébré l'union de deux citoyens français qui sont homosexuels, habitent à Paris, et ne peuvent actuellement se marier en France. Et cette union, plus symbolique que réellement légale, s'est faite par... Internet, en vidéo-conférence.

La cérémonie s'est faite de manière très simple en précisant comme chaque fois les droits et devoirs des futurs mariés. Pour Pierre et Jacques, ce mariage, c'est une façon de sensibiliser les Français: "C'est à la fois un acte symbolique fort, un acte d'engagement personnel mais c'est aussi une manière de sensibiliser nos concitoyens au fait que nous, nous n'avons pas encore la possibilité d'entrer dans cette maison communale par la grande porte mais que nous sommes encore obligés de passer par les portes dérobées. C'est ce grand jour que nous voulons tous les deux depuis très longtemps (...) Les gens donnent beaucoup d'importance à cette union parce que ça fait plus de trente ans que nous vivons ensemble et jamais encore nous n'avons pu aller jusqu'à cet échange de consentement qui, aux yeux de la société, valide et authentifie ce que nous vivons".

Par ce geste, le bourgmestre de Marchin a voulu appuyer symboliquement le droit au mariage pour tous, qui fait actuellement débat en France: "C'est un mariage qui n'a qu'une portée symbolique, mais c'est un geste militant par rapport au combat qui est mené pour le moment en France pour le mariage pour tous" a explique Eric Lomba. "L'objectif est effectivement de sensibiliser la France et les Français au fait qu'ici, ça ne nous a pas porté préjudice et que nous ne sommes pas devenus tous fous depuis qu'on autorise le mariage pour les personnes de même sexe et ce, depuis dix ans (...) Je crois qu'il y a encore des combats à mener, il y a encore des combats à gagner et celui de la liberté et du choix individuel en est un. Et il faut continuer à se battre pour ça".

Filmé et retransmis sur le net, ce mariage ne restera pas virtuel pour autant. Pierre et Jacques se marieront officiellement à Paris dès que la loi française le permettra.

 

A. Delaunois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK