Marche: Vivalia veut améliorer la préparation prénatale

Marche: Vivalia veut améliorer la préparation prénatale.
2 images
Marche: Vivalia veut améliorer la préparation prénatale. - © Google Street View

Sur chacun de ses sites hospitaliers, Vivalia veut mettre en avant des améliorations ou des nouveautés en préparation prénatale en piscine.

C’est notamment le cas à la maternité de l’hôpital Princesse Paola à Marche, qui a créé de nouvelles préparations prénatales aquatiques à la piscine communale. Noémie Maréchal est sage-femme, elle évoque les bienfaits de la pratique :

"On obtient une liberté de mouvements, et on améliore la circulation. On soulage les douleurs dorsales et on travaille certains muscles, qui ne travaillent pas suffisamment. On assouplit le périnée, dont on aura besoin pendant le travail de l'accouchement. Même chose pour la respiration qui sera réutilisée durant l'accouchement. Et on finit par de la relaxation.

L'idéal est de commencer à la 28ème semaine, et de poursuivre jusqu'à l'accouchement. Mais on peut intégrer le groupe quand on veut."

Philippe Herman, Christine Pinchart

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK