Marché de Namur : le bourgmestre Prévot suspend sa décision

Il y a une semaine, les maraîchers namurois et carolos étaient montés au créneau pour dénoncer cette décision. Selon eux, il y a déjà beaucoup de marchés le dimanche, comme celui de Charleroi. Il était donc inutile de rajouter celui de Namur, d'autant que les marchands participent souvent aux deux marchés.

En fait, c’est la mobilisation des commerçants ambulants a porté ses fruits. Ils étaient environ 200 à manifester hier jeudi, devant l'hotel de ville de Namur. Une délégation a rencontré le bourgmestre namurois : "Pour les ambulants il s'agit d'une grosse victoire. Il n'y aura jamais de marché le dimanche, c'est certain, mais il y a d'autres stratégies, on en a déjà parlé."

Le bourgmestre de Namur, Maxime Prévot, suspend donc sa décision. Le projet va être analysé par un bureau extérieur. Il sera chargé d'étudier toutes les pistes pour dynamiser la capitale wallonne le dimanche.

Sébastien Remacle, Daniel Barbieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK