Manifestation des taxis: le cdH veut un nouveau round de négociations

Manifestation des taxis: le cdH veut un nouveau round de négociations
Manifestation des taxis: le cdH veut un nouveau round de négociations - © DIRK WAEM - BELGA

Le groupe cdH au Parlement bruxellois demande mardi, après la manifestation des taximen de la capitale, un nouveau round de discussions et de négociations organisé avec le secteur dans le calme et la sérénité, et ce sous l'égide du ministre-président Rudi Vervoort mais aussi du ministre de la Mobilité Pascal Smet.

"Les solutions se trouveront autour d'une table de négociations, pas sur le macadam au milieu de pneus brûlés ou dans le brouhaha des klaxons hurlants", jugent les centristes bruxellois dans un communiqué.

Pour le cdH, ce nouveau round de négociations doit notamment servir à remettre sur le métier la question des modes d'indemnisation des détenteurs de licences actuels. "La réponse à ce problème ne passera pas par la seule phase de phasing-out : des moyens budgétaires devront, le cas échéant, être trouvés pour compenser les pertes financières des détenteurs actuels de licence", selon le parti centriste.

"De même, le gouvernement a pour devoir d'accompagner, professionnellement et humainement, toutes celles et tous ceux qui s'inscriront progressivement dans le nouveau système : formations, aides à la création d'entreprises coopératives pour les nouveaux chauffeurs désirant travailler en société ou comme salariés, accompagnement des propriétaires d'écuries de taxis qui voudront proposer de nouveaux services de mobilité ou diversifier leur offre, ...", ajoute-t-il.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK