Malgré le Brexit, l'entreprise montoise I-care crée une filiale au Royaume-Uni

L'entreprise I-Care dans le Parc Initialis à Mons
L'entreprise I-Care dans le Parc Initialis à Mons - © Google maps

L'entreprise belge I-care, basée à Mons et spécialisée dans l'intelligence artificielle pour l'industrie, accélère sa croissance internationale avec la création d'une filiale au Royaume-Uni et l'acquisition d'une société aux Pays-Bas, annonce-t-elle jeudi.

I-care Reliability UK aura son siège social à Londres (St-Pancras) et son bureau opérationnel près de Manchester. Cette présence au Royaume-Uni est stratégique, explique Fabrice Brion, CEO d'I-care. "Le marché britannique de la maintenance prédictive industrielle est un des plus anciens et plus grands d'Europe", ajoute-t-il.

Un groupe en pleine expansion

La société basée à Mons a par ailleurs acheté l'entreprise DWMG (Dutch World-class Maintenance Group) basée à Rotterdam, aux Pays-Bas. Cette acquisition lui permettra de "renforcer sa présence sur ce marché et d'accéder à un client d'envergure, qui est un grand acteur de l'énergie néerlandais".  

Avec ces opérations, I-care possède désormais près de 30 bureaux dans seize pays. La société compte également plus de 700 clients répartis dans 40 pays et emploie plus de 450 personnes.  

L'entreprise technologique développe ses propres plateformes de maintenance prédictive industrielle. Utilisant l'intelligence artificielle, I-care a pour objectif de permettre à tout type d'entreprise d'améliorer le fonctionnement de ses outils de production à travers un processus intégralement digitalisé.   "I-care a su se réinventer face à la crise du Covid-19, avec la commercialisation du thermomètre 4.0 et l'accélération de sa propre transition digitale", poursuit-elle. "La société dépassera en 2020 ses objectifs ambitieux de croissance annuelle de 25%."

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK