Maison des Sagawé: la démolition retardée pour un problème de meubles

Il faut enlever ces meubles et les donner à qui de droit. Mais à qui ? Puisque les enfants Sagawé ont refusé l'héritage. Les notaires sont donc en train de vérifier auprès des petits enfants, des frères et des sœurs si quelqu'un prendrait en charge ce mobilier.

Malgré ce contretemps, la démolition pourrait commencer au mois d'août.

Christine Borowiak

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK