Louvain-la-Neuve: une action "persil" pour le droit à l'avortement

Le Conseil des femmes organise une journée de sensibilisation pour le droit à l'avortement, ce mercredi 29 mars. Ce matin, à la gare de Louvain-la-Neuve et à celle de Liège Guillemins, les femmes du collectif ont distribué des pins en forme de persil "car cette plante est utilisée dans les avortements clandestins" précise Anne Gadisseur, administratrice au Conseil des femmes.

Cette action était prévue de longue date, mais l'actualité de ces derniers jours a remis le sujet au coeur des débats. Pour rappel, un professeur de l'UCL a tenu des propos polémiques à propos de l'avortement. Pour le conseil des femmes, cette plateforme qui rassemble un collectif d'associations féminines, l'avortement est avant tout un droit à la santé: "Chaque année dans le monde, plus de 7 millions de femmes souffrent de séquelles graves et plus de 40 000 femmes en meurent" rappelle Anne Gadisseur. 

"Quand je veux, comme je veux"

Le conseil des femmes demande la dépénalisation universelle de l'avortement (et pas seulement partielle comme en Belgique, par exemple). Le choix d'interrompre une grossesse concerne de nombreuses femmes et cela doit relever d'une décision personnelle: "Le Conseil des femmes demande un droit à l'IVG qui donne accès à un avortement sûr, médicalement encadré et qui est non culpabilisant pour toutes les femmes qui le souhaitent. Donc c'est un droit à disposer librement de leur corps, de vivre dans la dignité et dans le respect de leur intégrité physique et à l'abri des violences" insiste cette militante.  

Cette étudiante approuve cette initiative: "Chaque femme devrait pouvoir faire ce qu'elle veut de son corps, surtout que certaines grossesses ne sont pas voulues. Il y a quand même des accidents malheureusement. Je trouve qu'on parle beaucoup de ce qu'il faut faire pour se protéger mais après, un accident peut arriver malheureusement".

"Maman si je veux, quand je veux, comme je veux!", c'est le slogan apposé sur la botte de persil. Les membres du collectif seront à 17h à la gare centrale à Bruxelles pour mener la même action de mobilisation. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir