Louvain-la-Neuve: les vacances mises à profit pour rénover des auditoires

L'auditoire "Montesquieu 11" mis à nu cet été. Construit il y a 36 ans, l'amphithéâtre présentera sa nouvelle parure à la mi-août. Un lifting bien nécessaire.
3 images
L'auditoire "Montesquieu 11" mis à nu cet été. Construit il y a 36 ans, l'amphithéâtre présentera sa nouvelle parure à la mi-août. Un lifting bien nécessaire. - © Rtbf

Les grandes vacances... une période mise à profit pour rénover certains bâtiments, sur les campus universitaires.

A L'UCL, par exemple, un budget annuel de 250.000 euros est consacré à la rénovation de laboratoires, auditoires et autres infrastructures universitaires. Parmi les travaux prévus cet été à Louvain-la-Neuve: la rénovation d'un des grands auditoires Montesquieu, le Montesquieu "11" qui compte 300 places assises.

Une rénovation nécessaire

Construit il y a 36 ans, le grand auditoire Montesquieu 11 avait pris un petit coup de vieux. "Les sièges d'époque étaient quand même assez fatigués", explique Arnaud Nihoul, responsable du service de gestion technique du patrimoine de l'UCL. "Ils n'étaient plus très confortables. Ils étaient aussi gravés par les nombreux passages d'étudiants". 

De nouvelles finitions

Le local disposera bientôt de 300 nouveaux sièges, dont quelques places adaptées aux personnes à mobilité réduite. Les tablettes seront également remplacées. "On en profite aussi pour refaire tous les parachèvements", précise Arnaud Nihoul. "Vous voyez qu'un peintre est actuellement en plein travail. Mais on va aussi rénover les plafonds et le tapis au sol". Une équipe d'électriciens se charge du remplacement de l'éclairage. Un éclairage qui sera plus performant et moins énergivore. "Nous remplaçons aussi les câblages des éclairages d'urgence", précise Abdel, chef électricien.    

Pour améliorer l'acoustique, les faux plafonds sont aussi remplacés. A l'entrée, les portes coulissantes s'ouvrent désormais automatiquement. Et à l'heure du numérique, place à de nouveaux équipements.

Equipements numériques

Wi-Fi, nouveaux projecteurs, écrans motorisés, prises internet, prises destinées à la recharge des appareils... on améliore les équipements à chaque rénovation", explique Arnaud Nihoul. Plus surprenant: une caméra de surveillance fixée dans le plafonnier, en haut de l'auditoire. "C'est une question de sécurité et pas de surveillance", précise le responsable technique. "En cas d'accident ou d'incident, on peut ainsi réagir très rapidement".   

Le chantier du Montesquieu 11 doit être terminé à la mi-août, avant la seconde session. Coût global: environ 150.000 euros!

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK