Louvain-la-Neuve : faillite de SunSwitch confirmée, deux curateurs désignés

La curatelle a déjà commencé son travail. Elle s’est rendue dans les locaux de SunSwitch vendredi pour une visite formelle. Elle y retournera ce lundi pour rencontrer les 26 employés et les 35 ouvriers de l’entreprise. Le juge commissaire qui s’occupe spécifiquement de cette faillite sera également présent.

Les curateurs procéderont au licenciement du personnel. Mais ils pourraient décider dans la foulée de réengager certains travailleurs, afin de maintenir l’entreprise sur les rails le temps de terminer les chantiers en cours, et dans le meilleur des scénarios de trouver un éventuel repreneur.

Mais la poursuite des activités sera limitée dans le temps, pas plus d’un mois probablement. Et elle ne pourra pas entraîner un alourdissement du passif de SunSwitch, évalué à plus de 5,5 millions d'euros. Si la situation devait encore s’aggraver, les curateurs n’auront pas d’autre choix que d’accélérer la liquidation de l’entreprise.

Hugues Van Peel

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK