Louvain-la-Neuve: 8 mois après sa mise en assec, le lac est progressivement rempli

Jean-Claude Mangeot, le garde forestier de l'UCLouvain, fait partie de l'équipe chargée de remplir à nouveau le lac de Louvain-la-Neuve. Une opération en deux phases, lente et progressive, pour permettre à la faune et à la flore de réintégrer le site de 5 ha
Jean-Claude Mangeot, le garde forestier de l'UCLouvain, fait partie de l'équipe chargée de remplir à nouveau le lac de Louvain-la-Neuve. Une opération en deux phases, lente et progressive, pour permettre à la faune et à la flore de réintégrer le site de 5 ha - © Tous droits réservés

Vous l’avez peut-être remarqué en vous promenant près de la cité estudiantine, ce jeudi matin. Le lac de Louvain-la-Neuve a été (très) partiellement rempli. C’était la première phase de remplissage de la pièce d’eau de cinq hectares, après environ huit mois de mise en assec (lac entièrement vidé). Un peu comme pour une baignoire, les services compétents ont fermé presque toutes les vannes situées au fond du lac. De quoi remplir un quart du bassin, grâce à l’arrivée d’eau de pluie tombée ces derniers jours dans les environs.

La seconde phase de remplissage aura lieu en novembre, avec la fermeture de la toute dernière vanne. En fonction de la pluviosité, il faudra alors probablement de deux jours à un mois pour tout remplir.

Régénérer la biodiversité

La vase qui était devenue stérile au fil des ans a pu être reminéralisée grâce au retour de la végétation, cet été. Cette cure de jouvence de plusieurs mois permettra le retour progressif de la faune et de la flore, au cours des prochains mois. En février, les poissons seront réintroduits. "Le lac sera donc assaini et la nature reprendra ses droits", explique Jean-Claude Mangeot, garde forestier de l’UCLouvain. Le lac retrouvera également sa fonction de bassin d’orage pour éviter les inondations dans le bas de la Ville et la vallée vers Wavre.

La prochaine intervention aura lieu dans cinq ans, avec une mise en assec élémentaire. Et cinq ans plus tard, ce sera une mise en assec totale. Une opération qui est le fruit d’une collaboration entre autorités locales, académiques, DNA (Division Nature et Forêt) et services logistiques.

Archive RTBF: le lac de Louvain-la-Neuve est mis à sec (sujet JT 26 février 2019)

Un sujet de Pierre Wuidart

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK