Longues files devant les parcs à container du Brabant wallon : "Ne venez que si c'est indispensable"

Longues files devant les parcs à container du Brabant wallon : "Ne venez que si c’est indispensable"
Longues files devant les parcs à container du Brabant wallon : "Ne venez que si c’est indispensable" - © ERIC LALMAND - BELGA

Des files de plus de deux heures ont créé des embarras de circulation aux abords de plusieurs parcs à conteneurs de la province du Brabant wallon. Des plans de circulation ont dû être mis en place par les polices locales. Trop de monde se rue dans ces recyparcs depuis la réouverture lundi alors que le nombre de clients autorisés reste limité.

Beaucoup de problèmes de circulations ont été constatés à proximité des parcs à conteneurs. Depuis l’ouverture à l’ensemble des matières, il y a des très longues files. Comme ailleurs, les règles de distanciation physique pour protéger tant les clients que les travailleurs restent en vigueur, donc "moins de personnes à l’intérieur mais tout autant de clients qui se présentent, cela génère inévitablement des problèmes, déplore Etienne Offergeld, directeur du département déchets à l’In BW. Les gens restent plus longtemps aussi vu qu’il y a plus de type de matières".

Des files interminables, des temps d’attente qui ont échaudé les esprits des clients ont provoqué des comportements mettant en danger les conditions de circulation obligeant "les polices à prendre des arrêtés pour organiser la circulation autour des parcs comme à Walhain ou Rixensart pour détourner la circulation ailleurs. L’espoir c’est que les gens s’habituent et qu’ils n’insistent pas s’ils voient que les files s’allongent". Le message chez In BW est très clair : les parcs ont moins de capacité que les autres années à cause des règles en vigueur donc il ne faut s’y rendre que si c’est absolument nécessaire.