LLN: une nouvelle bibliothèque des sciences moderne et conviviale à l'UCL

C’est le principe de cette bibliothèque, on peut y faire ce qu’on veut : étudier, lire, discuter, surfer sur Internet et même dormir et manger, pourvu qu’on respecte les autres. La priorité numéro un, c’est le bien-être des étudiants. "Etudier dans un endroit où on est stressé en permanence, dans un endroit lugubre où on se fait enguirlander par les bibliothécaires, ce n’est pas une bonne chose, explique Frédéric Brodkom, le directeur de la bibliothèque. Donc ici on essaie de tout faire pour que les étudiants se sentent bien et pour qu’ils puissent faire ici ce qu’ils ont envie d’y faire".

Dans cette bibliothèque, sur trois niveaux, il y toujours des livres et de la documentation, des espaces de travail individuels et collectifs, des salles de remédiation et du matériel informatique en libre accès. "Nous laissons les portes ouvertes, poursuit le directeur. Il faut que chacun s’approprie les lieux".

Plus surprenant, et c’est là que réside la principale nouveauté, on trouve au premier étage un vaste plateau parsemé de fauteuils très confortables. "Lorsqu’ils sont chez eux, les étudiants travaillent souvent dans leur divan, donc nous avons installé des fauteuils pour que chacun soit à son aise. Et si certains veulent faire une petite sieste ici entre deux cours, cela ne pose aucun problème". Au rez-de-chaussée, une cafeteria offre la possibilité de faire une pause autour d’un café ou d’un sandwich. Il y a même une kitchenette avec un four micro-onde, et on pourra bientôt y regarder la télévision !

Un learning center, pas une bibliothèque

Cours en ligne et travaux de groupe font aujourd’hui partie du quotidien des étudiants. C’est aussi pour répondre à ces nouvelles pratiques pédagogiques que ce lieu a été créé. La bibliothèque du 21e siècle n’est plus seulement un endroit où on vient consulter des livres, c’est aussi un lieu de rencontre et de vie. "C’est ici que bat désormais le cœur des facultés ", aime à dire le directeur. Le concept, baptisé ‘learning center’, s’inspire de ce qui se fait notamment aux Etats-Unis et au Canada. "Aux Etats-Unis, on trouve même des magasins dans certaines bibliothèques". L’idée est bien d’offrir aux étudiants tout ce dont ils pourraient avoir besoin pour réussir, à commencer par du confort et de la convivialité.

Quant au bâtiment qui abritait la bibliothèque depuis 40 ans, il accueillera bientôt les collections du musée de Louvain-la-Neuve. Le projet, présenté il y a deux ans et demi, serait en bonne voie, sous l’impulsion d’un groupe de travail qui se réunit tous les mois. L’UCL est toujours à la recherche de donateurs et de mécènes pour boucler le financement. Mais les travaux d’aménagement pourraient commencer au début de l’année prochaine.

Hugues Van Peel

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK