LLN: l'association des habitants retire son recours contre le parking RER

Photo d'illustration
Photo d'illustration - © RTBF - Hugue Van Peel

L'association renonce à son action devant le ministre wallon Philippe Henry. Le parking prévu comptera 3300 places et l’association craignait une augmentation du trafic sur les grands axes de la cité estudiantine mais la ville et l'UCL ont promis des aménagements.

Face à ces critiques, la ville et l'UCL ont promis toute une série de mesures pour dissuader le trafic de transit : comme des aménagements pour réduire la vitesse sur le boulevard de Wallonie et le placement d'un revêtement anti bruit sur le boulevard Oleffe. L'anneau central sous la ville sera prioritaire par rapport aux axes pénétrants.

Il y aura aussi des aménagements pour dissuader les conducteurs de chercher des raccourcis dans les quartiers d'habitation, comme les Bruyères ou Lauzelle. Un comité d'accompagnement évaluera et corrigera au besoin ces mesures. Enfin la ville s'est aussi engagée à soutenir la construction d'un tunnel pour la N25 venant de Nivelles en dessous du rond-point avec la Nationale 4.

Tout cela a rassuré l'association des habitants qui a donc renoncé à son recours.

Serge Otthiers

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK