Liège: un pasteur protestant acquitté du viol d'une adepte de son église

Palais de Justice de Liège (illustration).
Palais de Justice de Liège (illustration). - © RTBF

Le tribunal correctionnel de Liège a acquitté mercredi un pasteur liégeois de 59 ans qui avait été poursuivi pour des faits d'attentat à la pudeur et de viol sur une adepte de son église. L'homme niait les faits. En l'absence d'éléments matériels permettant de départager sa version de celle de la victime, ce pasteur a été acquitté au bénéfice du doute.

Le parquet reprochait à ce pasteur de l’Église Protestante Unie de Belgique (EPUB) un attentat à la pudeur commis le 31 janvier 2005 et un viol commis le 2 février 2005 sur une adepte.

La victime avait soutenu que le prévenu lui avait caressé les fesses lors d'une rencontre et que, deux jours après, il l'avait saisie par les cuisses avant de la projeter sur un lit et de lui imposer une relation sexuelle forcée. La victime avait déposé plainte après le classement des faits examinés en premier lieu par une commission au sein de l'église.

L'analyse de la personnalité du prévenu avait révélé qu'il avait déjà fait l'objet de mesures de suspension de ses fonctions durant 5 années à la suite d'attitudes déplacées envers des jeunes filles. Ce pasteur, qui exerce depuis 1983 mais ne fait pas l'unanimité au sein de son église, affirmait que la victime l'accusait par vengeance amoureuse.

Aucun élément matériel ne permet cependant de départager la version du prévenu et celle de la victime. Le tribunal a relevé qu'il subsiste un doute quant à sa culpabilité et l'a acquitté des faits.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK