Outremeuse: bientôt un parc et une terrasse à ciel ouvert place de l'Yser

vue depuis la rue Puits en Sock
3 images
vue depuis la rue Puits en Sock - © D.R

Dans un an la place de l'Yser, au coeur d'Outremeuse, montrera un tout autre visage: plaine de jeux, espaces verts et dalle polyvalente en feront un lieu convivial qui remplacera notamment le Théâtre de la Place. La démolition du théâtre est prévue pour cet automne.

Depuis ce lundi, on s'active place de l'Yser. Les spécialistes travaillent au désamiantage de l'ancien théâtre. Ce n'est qu'une fois ce travail terminé que l'on pourra entamer le démantèlement du bâtiment. Mais pas question de laisser cet espace devenir un chancre. Depuis l'annonce du déménagement du théâtre place du XX août, la ville et un bureau privé planchent sur le réaménagement de la place de l'Yser et plus généralement du quartier. Un premier projet a été présenté en juin aux associations du quartier. Elles avaient émis quelques remarques. La ville a revu sa copie qui est une nouvelle fois soumise à la population.

Espace convivial et vert

"La philosophie du projet est de rendre la place de l'Yser à la population, aux piétons, ce que la présence du bâtiment du théâtre empêchait", explique l'échevin des travaux, Roland Léonard. La première phase concernera les 8 500 m² du centre de la place (sur un total de 21 000m²), délimités par la mise en valeur des 38 platanes remarquables qui y sont déjà. Du théâtre, il ne restera qu' une dalle aux revêtements variés. Elle servira d'agora, "de terrasse à ciel ouvert", précise l'échevin, "on pourrait y installer une terrasse publique estivale, accueillir des petits concerts urbains sous un auvent. Il y aura du mobilier urbain comme des bancs en bois". Des plantations basses agrémenteront l'endroit sur 1000 m².

Depuis les différents points de la place, des allées mèneront à cette dalle un peu surélevée avec rampe d'accès, escalier et même larges gradins en pierre. Du côté de la rue de Dinant, une grande plaine de jeux de 600 m², fermée par des barrières, permettra aux enfants du quartier de se défouler en sécurité. Les plus grands découvriront deux espaces réservés à la pétanque. Le tout sera éclairé par l'éclairage actuel en périphérie, par des mâts multiprojecteurs sur le site même, mais également par des leds au sol sur la dalle.

La ville tient aussi à rassurer les forains. Ils seront toujours les bienvenus même si certains devront un peu bouger. Pas question, par contre, de placer des manèges ou de grosses infrastructures sur la dalle, cela menacerait son étanchéité.

Parking public et emplacements riverains

Dans ce quartier très vivant, la volonté des commerçants était aussi de maintenir des emplacements de parking en suffisance. Ce sera le cas. Le parking souterrain du théâtre deviendra un parking accessible à tous. La gestion des 90 places qu'il propose sera, à terme, privatisée. Des emplacements resteront également en surface notamment boulevard de l'Est pour les riverains et les livraisons. Rue de Dinant, le parking sera restreint pour élargir le trottoir qui longera la plaine de jeux mais là aussi, il sera encore possible de se garer. "En diminuant de 40 places en surface, avec le parking souterrain, on augmentera quand même de 58 emplacements l'offre totale", explique l'échevin.

Tout l'automne sera consacré à la démolition du théâtre, le chantier d'aménagement de l'espace commencera au printemps 2015 et devrait se terminer fin de l'année. Le tout coûtera un million d'euros financé à part égale par la région et la ville. Le projet sera présenté au conseil communal du 8 septembre pour lancer la procédure d'adjudication des travaux.

Françoise Dubois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK