Liège: les pathologies liées au froid se multiplient aux urgences

Les services d'urgences font face à des pathologies diverses causées par le froid.
Les services d'urgences font face à des pathologies diverses causées par le froid. - © RTBF

Le froid peut être source de problèmes médicaux, comme des problèmes respiratoires, cardio-vasculaires ou des hypothermies. Et les cas sont nombreux actuellement aux urgences. Mais parfois, les hôpitaux accueillent aussi des patients sans ressources qui recherchent tout simplement un peu d'aide et de chaleur humaine.

"Nous avons comme chaque hiver principalement des pathologies respiratoires et cardio-vasculaires" explique Patrick Camelbeeck, médecin chef de service des urgences du Centre Hospitalier Chrétien de Liège. "Nous avons aussi de temps en temps des patients qu'on retrouve étendus dehors et qui sont en hypothermie, soit des SDF, soit des patients alcooliques qui restent dehors et qui ne se rendent pas compte de la température extérieure. Il y a aussi malheureusement les patients qui n'ont pas la possibilité de se chauffer correctement chez eux, je pense plus particulièrement aux personnes plus âgées qui n'ont pas nécessairement de l'hypothermie mais qui ont des affections respiratoires qui nécessitent souvent des hospitalisations".

Les urgences se transforment parfois en véritable service social

"Malheureusement, nous avons de plus en plus de patients sans ressources et de plus en plus de jeunes qui ont 20 ans, 21 ans, parfois un peu moins, et qui essayent de retrouver au niveau des services d'urgences de quoi se réchauffer parfois et de quoi manger aussi. On peut les aider jusqu'à certaines limites mais il y a toute une pathologie de société qui est là et je pense qu'il faudra trouver rapidement une solution".

M. Giot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK