Liège: le long feuilleton de l'hôtel du Palais des Congrès s'allonge encore

L’hôtel Alliance, ex-Holiday Inn, nécessite aujourd’hui une rénovation lourde.
L’hôtel Alliance, ex-Holiday Inn, nécessite aujourd’hui une rénovation lourde. - © Google Street View

La ville de Liège vient de gagner un nouveau procès, devant la cour d'appel. Un procès à propos des arriérés de loyers, dus par la société qui exploite l'hôtel. Ce sont donc deux millions qui tombent dans les caisses publiques.

L'hôtel du Palais des Congrès s'est appelé Holiday Inn, ou maintenant Alliance. L'enseigne n'importe guère: la société de gestion, voici près de dix ans, a oublié de renouveler son bail commercial. L'immeuble est alors devenu propriété municipale, plus précisément propriété de l'intercommunale IGIL. Mais depuis lors, le montant du loyer à payer est resté contesté: trois quart de millions, annuellement, réclamés; un demi-million, seulement, proposé par le groupe Alliance.

La justice a dû trancher le litige: la cour d'appel s'est pratiquement alignée sur les exigences de la Ville qui, sur presque une décennie, obtient donc un petit pactole de deux millions d’euros.

Cette décision intervient en pleine procédure d'appel d'offres pour trouver un nouvel exploitant pour ces deux cents chambres, idéalement situées. Il reste deux concurrents : le groupe Alliance d'abord, candidat à se succéder, et puis la société hollandaise Vandervalk.

Les deux millions modifient forcément la donne. D'abord, le groupe Alliance, avec cette somme à débourser, ne dispose peut-être plus de l'argent pour réhabiliter l'hôtel, qui nécessite une rénovation lourde. L'intercommunale IGIL, par contre, peut envisager de prendre en charge une partie du chantier.

Les négociations, à présent, semblent relancées. La désignation d'un adjudicataire, annoncée depuis plusieurs mois, pourrait, enfin, intervenir à bref délai.

Michel Grétry

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK