Liège: le déménagement des "Finances" coûtera près de 2 millions

Les contrôleurs des contributions rentreront dans leurs nouveaux locaux fin janvier 2015.
Les contrôleurs des contributions rentreront dans leurs nouveaux locaux fin janvier 2015. - © DR

Le ministère des Finances prépare d'arrache-pied le déménagement de ses fonctionnaires liégeois. La nouvelle tour qui doit les héberger n'est pas encore totalement terminée, mais les sociétés privées qui vont transporter les caisses viennent d'être désignées. Le coût de l'opération devrait dépasser les deux millions.

Il faut dire que ce n'est pas une mince affaire: 1098 agents, très précisément, doivent s'installer dans la tour des Finances.

Les chiffres donnent le tournis: 32 kilomètres de rayonnages d'archives à transférer, dix immeubles, aux quatre coins de l'agglomération, à vider… Ça fait combien de caisses, combien de camions, combien d'heures de travail ? Personne ne le sait en détail: les firmes de déménageurs ont pu visiter les lieux, estimer et remettre une offre globale.

Le marché a été divisé en deux lots. Les deux partenaires désignés sont le liégeois Mozer et le bruxellois Potiez Deman, un habitué de ce genre de transhumance d'administration.

Le coût, au total: 1 700 000 euros. L'entrée des premiers contrôleurs des contributions dans leurs nouveaux bureaux est programmée pour le dernier lundi de janvier. Le bâtiment actuel, la Cité-Paradis, doit impérativement être vidé avant avril, pour être démoli.

Michel Gretry

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir