Liège: la réhabilitation du site du Val Benoit va enfin commencer

Liège: la réhabilitation du site du Val Benoit va enfin commencer.
Liège: la réhabilitation du site du Val Benoit va enfin commencer. - © SPI

A Liège, à proximité des Guillemins, la réhabilitation du site du Val Benoit -à l'abandon depuis 2006- va enfin pouvoir commencer. Les anciens bâtiments universitaires seront rénovés. Des nouvelles constructions sont prévues. Et du vert va revenir donner de la vie au quartier. Première étape: la réhabilitation par la SPI du bâtiment du génie civil.

A partir de 2015, le site servira à accueillir des entreprises: "Le but, c'est premièrement de restaurer ce patrimoine qui a quand même une grande valeur" explique Françoise Lejeune, la directrice de la SPI. "Mais surtout, pour nous, c'est de retrouver des espaces pour les entreprises puisque nous manquons d'espace, particulièrement sur Liège, et qu'ici, on va quand même pouvoir retrouver pas loin de 10 000 mètres carrés. Au niveau du type d'entreprise, on vise la production, mais la production légère. Ça peut être une entreprise textile légère, ça peut être un laboratoire, une entreprise de production, production d'images, micromécanique. Le reste du site, c'est une mixité de fonctions: il y aura de la culture puisqu'il y a déjà une école des Arts de la parole qui devrait pouvoir s'étendre, le Forem y est déjà et a aussi des possibilités d'extension, la ville de Liège envisage un pôle d'enseignement et il y aura toute la partie habitat évidemment où on espère attirer certains investisseurs privés avec nous".

Au total, les entreprises accueilleront environ 350 travailleurs. Mais le site sera également un lieu d'échange et de rencontre pour l'ensemble des riverains. "Si l'architecture moderniste nous a donné des sites comme le Val Benoit par exemple qui était dédié à une fonction particulière -dans ce cas-ci, l'enseignement et la recherche- l'esprit du développement du site du Val Benoit, c'est d'arriver à se dire que ça doit devenir un morceau de ville dans toute sa complexité, dans sa richesse et dans son occupation" souligne Bernard Deffet, l'architecte en charge de l'aménagement du site. "Ce qui veut dire que si on travaille pour l'instant sur un projet comme le génie civil où on va accueillir des travailleurs, des bureaux, des petits ateliers, etc., on doit aussi pouvoir vivre sur le site du Val Benoit, on doit pouvoir s'y relaxer, donc il y a un parc collectif aménagé pour l'ensemble des utilisateurs du Val Benoit mais aussi et surtout peut-être pour l'ensemble des riverains qui doivent pouvoir redécouvrir le Val Benoit comme étant un espace d'échange et de rencontre. Il y aura aussi des logements. Il est évidemment inenvisageable d'imaginer que le Val Benoit soit un espace où tout le monde serait parti vers 17 ou 18 heures".

Le chantier va coûter 35 millions d'euros, en grande partie financé par les pouvoirs publics. Un investissement important que justifie le ministre wallon de l'économie, Jean-Claude Marcourt. Selon lui, ce chantier va redorer l'image de Liège: "On a fait une très belle opération avec le quartier des Guillemins et on est en train de la continuer. On a une décision maintenant avec le tram et ici c'est tout un quartier avec la vraie philosophie d'une ville (...) Ce site va vraiment révolutionner la ville de Liège par une nouvelle entrée et par une liaison entre le quartier des Guillemins et Sclessin".

 

E. Dagonnier

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK