Liège: la place Saint-Etienne va changer de visage

Galeries Saint-Lambert, le beau côté de la place Saint-Etienne
Galeries Saint-Lambert, le beau côté de la place Saint-Etienne - © flickr.com - flikkesteph

Une œuvre de 350 mètres carrés va recouvrir dans quelques jours le mur délabré d'une importante bâtisse qui gâchait complètement l'esthétique de cette place aménagée en 2005, derrière les galeries Saint-Lambert. Une immense bâche, qui est l'œuvre d'un photographe liégeois.

Le photographe Samuel Nicolaï a tiré le portrait de 140 Liégeois. Autant de visages illustrant la diversité culturelle de la Cité ardente, dont les registres de l'État civil répertorie effectivement 140 nationalités différentes.

Imprimés sur une immense bâche de 350 mètres carrés, ces portraits masqueront bientôt le mur lépreux de l'hôtel Baar-le-Charlier, situé place Saint-Etienne. Jusqu'en 2005, le bâtiment abritait un restaurant, mais il est inoccupé depuis. Et les propriétaires tardent à le rénover. La façade arrière de l'hôtel offre aux passants un spectacle pitoyable de pierres abimées, de poutres moisies et de débris de bardage.

Après quelques années de querelles juridiques avec les propriétaires, la ville a décidé d'agir en confiant à un artiste liégeois le soin d'installer là une œuvre symbolique. Le photographe a traîné son objectif durant des mois dans les rues de la Cité ardente à la recherche de ses 140 visages de la diversité liégeoise. Son œuvre est en cours d'installation place Saint-Etienne. Elle sera inaugurée dans quelques jours.

F. Louis

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK