Liège: l'Opéra royal de Wallonie présente sa saison 2015-2016

Cinq nouvelles productions seront à l'affiche la prochaine saison, parmi lesquelles "La Bohème" de Puccini, "Ernani" de Verdi, mis en scène par Jean-Louis Grinda, ou encore "Lucia di Lammermor" de Donizetti. Trois reprises également, qui sont assurées de séduire, "La Flûte enchantée", "La Traviata", et "Le Barbier de Séville". L'Opéra royal de Wallonie continue donc de jouer la coloration italienne qui lui réussit et des opéras que le public aime retrouver.

Cette nouvelle saison s'annonce plus rassurante que franchement innovante, même si l'on pourra découvrir notamment "La Voix humaine", sur un livret de Jean Cocteau, que Poulenc avait composé pour La Callas (et qu'elle ne chanta jamais), et, également, l'une des trois versions de Manon Lescaut, celle du Français Daniel-François -Esprit Auber (1782-1871) l'auteur de "La Muette de Portici": sa "Manon" est bien moins connue que celles de Massenet et Puccini, qu'elle précède pourtant. "L'Echelle de soie", de Rossini, dans une production du Rossini Opera Festival de Pesaro, est également programmé pour la première fois à Liège.

En streaming, en TV et sur grand écran

L'ORW présentera également quatre soirées de concerts, dont l'un de la soprano Olga Peretyatko, avec des airs de bel-canto, un autre de la mezzo-soprano Elina Garanca. Trois spectacles musicaux pour le jeune public seront également présentés. La politique d'abonnement-découvertes favorisant les jeunes est poursuivie, jusqu'à l'âge de 32 ans désormais. Et bien sûr l'opéra peut aussi se découvrir en streaming sur Internet, et diffusé en télévision à la RTBF et sur France 2. Mais également sur grand écran, puisque le réseau de cinéma UGC ouvrira sa saison avec "Tosca", capté à Liège l'hiver dernier, avec Ruggero Raimondi dans le rôle-titre. Enfin, une nouveauté: une application gratuite permettra d'en savoir davantage sur les spectacles, directement à partir des téléphones portables ou des tablettes.

Alain Delaunois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK