Liège: l'opéra comique "La Gazzetta" pour clôturer la saison de l'ORW

L'opéra comique "La Gazzetta" de Rossini possède tous les ingrédients du vaudeville. Quiproquos et rebondissements fantasques à souhait. La farce et le rire sont omniprésents.

L'histoire, celle d'un père qui veut marier sa fille et qui, pour ce faire, met une petite annonce dans une gazette, clin d’œil de Rossini à l'utilisation de la presse de l'époque, un thème réactualisé dans la mise en scène de Stefano Mazzonis: "Le message qui passe, c'est: ne croyez pas tout ce qui est publié dans la presse. Et moi, aujourd'hui, je dis: ne croyez pas tout ce qui est sur internet, le nouveau média d'aujourd'hui".

Original dans sa forme, cet opéra, tel qu'il est donné ici, constitue un réel événement musical, comme l'explique le chef d'orchestre Jan Schultsz: "Jusque maintenant, on ne pouvait pas vraiment faire l'opéra en entier parce qu'il manquait une pièce au milieu du premier acte. On a trouvé dernièrement la pièce manquante dans une bibliothèque à Palerme, et c'est un honneur pour nous de pouvoir faire cette première mondiale de cette "Gazzetta" en entier ici à Liège". Cette pièce manquante, un quintette, retrouvé en 2012 et identifié par un grand musicologue américain. Une découverte majeure qui complète donc cette œuvre près de deux siècles après sa création.

A noter que "La Gazzetta" est à voir dès ce vendredi, jusqu'au 28 juin.

Bénédicte Alié

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK