Liège: l'horeca soutient les cafetiers contre l'interdiction de fumer

Illustration : un fumeur
2 images
Illustration : un fumeur - © emilio labrador / Flickr

"Ici, vous faites le choix de côtoyer la fumée", c'est le message de l'affiche que viennent de lancer les défenseurs du tabac dans les bistrots. En juillet, l'interdiction de fumer sera effective dans tous les cafés. Et pour certains tenanciers, cette loi menace la survie de leur établissement.

En région liégeoise, les pro-tabacs s'organisent. Pour Yvette Motten, présidente de la fédération Horeca Wallonie des cafetiers, cette interdiction de fumer risque d'être une véritable catastrophe pour la profession: "Notre clientèle est faite essentiellement de fumeurs et en fin de compte, à partir de là, ce sont des faillites garanties pour tous les cafés qui ne servent pas de la nourriture et où on ne pourra plus fumer".

Pourtant, selon certaines études, l'interdiction n'a pas nui aux commerces: "Les statistiques, on les fait faire comme on veut. Personnellement, j'ai un établissement depuis 35 ans, si je n'avais pas une terrasse, je vous garantis bien que la clé serait déjà sous le paillasson depuis qu'on ne peut plus fumer".

Dans leurs revendications, les cafetiers sont soutenus par le député fédéral MR Philippe Goffin. Isolé politiquement, il revendique pour les fumeurs l'exercice de la liberté individuelle: "Moi je ne suis pas fumeur donc je suis tout à fait à l'aise sur le sujet. Je considère qu'un café est un lieu où effectivement on entre librement et si on décide d'y aller et qu'on y fume, on sait parfaitement pourquoi on y entre, et donc on connaît parfaitement les risques éventuels. Donc on va mobiliser l'ensemble des cafés pour connaître leur sentiment, on va stimuler la signature d'une pétition et on va aller expliquer au commissaire européen en charge de la santé, c'est-à-dire John Dali, que cette directive n'est pas équitable et n'est pas équilibrée par rapport à la réalité de terrain que nous connaissons".

Des affiches seront distribuées dans les cafés pour signaler ceux qui choisissent de laisser leur clientèle fumer.

Le cafetier d'Hognoul a cessé sa grève de la faim

A Hognoul, un cafetier avait d'ailleurs entamé une grève de la faim depuis 15 jours pour se faire entendre dans ce débat sur le tabac dans les bistrots. Il a annoncé qu'il arrêtait son mouvement.

E. Dagonnier

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK