Liège: Job'In s'engage sur la voie des reprises d'activités

Liège: Job'In s'engage sur la voie des reprises d'activités
Liège: Job'In s'engage sur la voie des reprises d'activités - © Job'In ,DR

Encadrer les demandeurs d'emplois désireux de créer leur propre activité, c'est la mission des Structures d'Accompagnement à l'AutoCréation d'Emploi. Elles ont désormais aussi la possibilité d'aider les demandeurs d'emploi à reprendre une activité déjà existante. Job'In, à Liège, est une de ces structures. Elle est à présent la première à s'engager sur la voie des reprises d'activités avec Job'In Reprise.

Des petites entreprises qui disparaissent parce que leurs patrons prennent leur retraite sans trouver de repreneurs. Un potentiel à valoriser. Carine Frérard, directrice de Job'In: "Il y a une base de clientèle qui représente finalement une valeur économique. On a pour habitude de considérer qu'on doit baser les entreprises que nous créons sur un vécu. On y ajoute toute la bonne volonté et toute l'énergie d'un candidat repreneur, et ça peut démultiplier justement cette base-là de manière à en faire un succès".

Frein potentiel: les finances du candidat repreneur: "Les demandeurs d'emploi gardent leurs allocations de chômage et le fruit de leur travail pendant la période de couveuse, six à douze mois, va être capitalisé et sera l'objet d'une rétrocession qui servira de base, de fonds propres, pour aller chercher l'emprunt bancaire qui permettra de finaliser la reprise".

Et les moyens des SAACE pour ajouter l'accompagnement à la reprise d'activité à celui à l'autocréation d'emploi? La ministre wallonne de l'emploi et de la formation, Eliane Tillieux: "Le budget des SAACE sera maintenu pour l'exercice 2015. Dans le contexte difficile qui est le nôtre au plan budgétaire, c'est déjà une bonne nouvelle. Bien sûr, pour pouvoir faire en sorte d'accompagner plus de personnes, nous devrons demain nous pencher sur un meilleur avenir budgétaire lorsque des embellies reviendront en Wallonie".

La ministre espère aussi pouvoir puiser dans des fonds européens.

Martial Giot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK