Liège: inauguration du Grand Curtius ce vendredi

RTBF
RTBF - © RTBF

Après quinze ans de gestation, le Grand Curtius propose plus de 5 000 pièces retraçant près de 7 000 ans de notre histoire. Un musée qui devra à la fois passionner le grand public et répondre aux exigences des spécialistes.

La Vierge d'Evegnée, qui est célèbre pour sa ressemblance avec François Mitterand, l'Evangéliaire de l'Evêque Notger, les statues de Jean Del Cour, le portrait du Premier consul Bonaparte par Ingres, mais aussi des sarcophages égyptiens, des verres de Venise et du Val Saint Lambert, du mobilier Art Nouveau: il y a tout cela et plus encore au nouveau Curtius.

Un inventaire à la Prévert, mais qui rappelle que le Musée est fait avant tout de la disparité de ses collections, constituées notamment grâce aux legs et donations depuis la fin du 19ème siècle.

Trois cents audioguides dans quatre langues, des visites guidées et des prix d'entrée peu élevés (moins qu'une place de cinéma) devraient encourager ceux qui ne vont pas aux musées à venir y jeter un oeil curieux.

Mais c'est à l'usage que l'on verra si le Musée remplit à la fois son objectif de pôle d'attraction touristique, tout en intéressant aussi un public plus savant et les exigences des étudiants et des chercheurs. Deux orientations qu'il ne sera pas facile de concilier.

(A. Delaunois)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK