Liège: en 4 ans, la verrière centrale de la gare n'a jamais été nettoyée

Liège: en 4 ans, la verrière centrale de la gare n'a jamais été nettoyée.
Liège: en 4 ans, la verrière centrale de la gare n'a jamais été nettoyée. - © Belga

Voilà presque quatre ans que la gare des Guillemins a été inaugurée mais la verrière centrale n'a jamais été nettoyée. On peut faire partie des 5 plus belles gares du monde avec toit transparent - c'est CNN qui le dit - et n'avoir jamais vu ni lavette ni eau savonneuse. Jusqu'à présent, dans cette gare qui a coûté 320 millions d'euros, les nacelles équipées sur Rail, installées sur l'immense verrière de 32 000 mètres carrés, n'ont pas beaucoup servi.

En cause, un litige qui oppose la SNCB et un fournisseur. Et c'est justement le fonctionnement de ces nacelles prévues pour transporter les ouvriers de nettoyage qui pose notamment des problèmes depuis le début. Tant que ce conflit n'est pas résolu avec le fabricant, la SNCB considère que les travaux ne sont pas terminés.

Pas question pour elle donc de nettoyer elle-même la verrière. "Il y a deux types de verrière" explique Louis Maraite, le porte-parole de la SNCB Holding. "La verrière centrale et les verrières de casquettes, c'est-à-dire les verrières latérales. Ces verrières latérales sont réceptionnées, le nettoyage est effectué une fois par an, manuellement. Pour la verrière centrale, nous avons un litige avec le fabricant. Le litige porte sur des problèmes de joints et des problèmes justement à la nacelle de nettoyage intérieure. Ce chantier n'est donc pas réceptionné. L'intérieur tout comme l'extérieur de cette verrière n'ont jamais été nettoyés puisque le contrat avec le fournisseur prévoit qu'il nous livre une gare propre le jour de la réception. Quand on réceptionnera les travaux, elle sera alors propre".

C'est le tribunal correctionnel de Bruxelles qui doit se prononcer sur ce litige entre la SNCB Holding et son ancien fournisseur, la société Portal-Laubeuf dont le contrat avait été dénoncé déjà avant l'inauguration de la gare. D'expertises en contre-expertises, nul ne sait quand le tribunal rendra son jugement. Et donc, quand les carreaux seront lavés.

A noter que l'émission "On n'est pas des pigeons" sur la Une télé, proposera ce mercredi soir une séquence consacrée au nettoyage de la gare des Guillemins.

 

E. Dagonnier avec O. Corroenne

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK