Liège: commémoration au Monument National à la Résistance

En présence du Commandant militaire de la Province de Liège, l'Aide de Camp du Roi salue les autorités. (Photo RTBF - M. Mélon)
4 images
En présence du Commandant militaire de la Province de Liège, l'Aide de Camp du Roi salue les autorités. (Photo RTBF - M. Mélon) - © Tous droits réservés

Ce matin, à l'occasion du 7Oe anniversaire de la libération des camps nazis, une manifestation s'est déroulée en présence d'un représentant du Roi. Six écoles de Liège étaient présentes pour se souvenir des nombreux civils et militaires qui ont perdu la vie lors de la seconde guerre mondiale.

A 10 H 30 précises, le représentant du Roi, le Lieutenant-général François Hendrickx est arrivé au Monument National à la Résistance.
Accueilli par le Commandant militaire de la Province de Liège, le Colonel Jean-Louis Crucifix, l'Aide de Camp du Roi a assisté à la cérémonie. Des représentants de six écoles de Liège se sont exprimés devant les autorités politiques, civiles, militaires et religieuses.

Dans son discours, Patrick Ansia, président national du MNR, a rappelé que le Monument National à la Résistance jouit du même statut que celui du Soldat Inconnu à Bruxelles. "Nous commémorons les victimes de la Résistance mais aussi tous ceux qui ont pris part au combat contre le fascisme et le nazisme pendant la période 1940-1945. Ces hommes, mais aussi ces femmes se sont engagés pour défendre leur pays, leur liberté et la nôtre. La résistance s'est illustrée dans six secteurs: la résistance civile, la presse clandestine, les réseaux d'évasion, l'aide aux réfractaires et aux juifs, les services de renseignements et la résistance armée. Dès la fin de la guerre, leur mémoire était honorée à l'Enclos National des Fusillés de la Citadelle dont nous commémorons le souvenir que 8 septembre, jour de la libération de la ville de Liège. Le 8 mai 1955, le Roi Baudouin inaugurait avec faste ce lieu de mémoire sur lequel nous nous trouvons".

30 gerbes ont ensuite été déposées au pied du monument.

M. Mélon

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK