Libin s'organise face à la pénurie de médecins

Tous les médecins généralistes de la Province de Luxembourg et leurs homologues de l’arrondissement namurois de Dinant planchent sur une réforme de la garde des week-ends avec la mise en place de sept postes de garde sur l’ensemble du territoire concerné. La commune de Libin a estimé que la pénurie allait poser très rapidement des problèmes dans la localité et elle a décidé d’agir en concertation avec les généralistes.

L’idée est de mettre dans les prochains moins une maison médicale où seront rassemblés les médecins, où ils consulteront chaque jour et ce sera également le lieu de rendez-vous à privilégier pour les gardes de week-end. L’endroit accueillera aussi infirmière et kinésithérapeute et dans un second temps, des consultations de spécialistes pourront y être organisées. Tous les généralistes de l’entité ont répondu favorablement au projet et ils jettent actuellement les bases d’une asbl pour gérer l’établissement.

La commune de Libin a, elle, déjà acquis le bâtiment. La demande de permis d’urbanisme a été introduite à Arlon. Il faudra ensuite lancer un appel d’offre et adjuger les travaux de rénovation. La Bourgmestre de Libin, Anne Laffut espère démarrer ces travaux à la rentrée et l’ouverture de la Maison Médicale au au plus tard début 2012.

 

Ph Herman

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK