Leuze: la présence des Hell's Angels dans la ville en inquiète plus d'un…

Un club de Hell's Angels a ouvert un QG à Leuze.
Un club de Hell's Angels a ouvert un QG à Leuze. - © Belga

Ces motards à la réputation sulfureuse ont établi un de leurs QG à Leuze. Le bruit de leur moto dérange, leur look inquiète… Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il pose problème aux riverains proches du club.

Cela fait maintenant environ six mois que les motards se sont installés et les riverains déplorent surtout des nuisances sonores mais aussi un sentiment d’insécurité. Ils ont d’ailleurs peur de représailles en cas de dénonciation et ont tous préféré témoigner sous le couvert de l’anonymat.

"Lorsqu'on entend le bruit des motos à 2h00 du matin, presque en face de chez nous, c'est dérangeant. D'autant plus qu'avant, c'était un quartier très calme (...) La discussion avec eux est possible mais à chaque fois, les mots sont vulgaires. On se fait directement agresser verbalement (...) Ils arrivent en convoi, avec des camionnettes dont ils claquent toujours les portes. Cela réveille beaucoup de monde et les chiens aboient. Toutes les nuits, c'est pareil."

Des plaintes ? La police a-t-elle été sollicitée ?

Pour l'heure, la réponse est "non". Les forces de l’ordre se sont rendues sur place afin de se rendre compte de la situation. Parfois de manière ostentatoire, parfois en civil.

"Il y a certainement de l'insécurité générée par la présence de ces grosses motos, de ces gaillards qui arrivent en blouson de cuir et qui passent beaucoup de temps à fumer des cigarettes sur le trottoir. C'est un fait, explique le chef de corps de la zone de police de Leuze-Beloeil, David Deladrier. Maintenant, par rapport aux nuisances sonores, il y a eu quelques aboiements de chiens mais nous n'avons pas constaté de débordements au niveau de la musique. Et la seule fois où ça a été le cas, on leur a demandé de baisser le volume et ils l'ont fait de suite."

Outre les plaintes à la police, les riverains se sont rendus chez le bourgmestre. Il a demandé à s’entretenir avec le propriétaire du lieu qui accueille le club mais celui-ci n’a pas répondu à son appel. Un prochain rendez-vous pourrait être organisé.

A noter qu'un procès concernant les Hell's Angels s'ouvre ce vendredi à Liège. La Ville a pris d'importantes mesures de sécurité. La justice tentera de faire la lumière sur un motard mort dans une bagarre entre bandes rivales.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK