Leuze-en-Hainaut: 40 détenus refusent de regagner leur cellule après le préau de 15 heures

La prison de Leuze-en-Hainaut
2 images
La prison de Leuze-en-Hainaut - © Belga - Virginie Lefour

Une quarantaine de détenus de la prison de Leuze-en-Hainaut ont refusé de réintégrer leur cellule, à l'issue du préau de 15 heures ce vendredi après-midi, pour marquer leur mécontentement face à la détérioration de leurs conditions de détention.  

Le motif de leur colère est la restriction au strict minimum de l'accès à la cantine.  Pour comprendre, il faut savoir que, pour la nourriture, le principal fournisseur du centre de détention de Leuze est le Carrefour tout proche.  Or, avec le rush sur les denrées alimentaires provoqués par la crainte du défaut d'approvisionnement, ce Carrefour a été "dévalisé" par les consommateurs.  Conséquence: faute de livraison suffisante, la direction de la prison a restreint l'accès à la cantine à l'heure de midi, une seule fois par jour donc.

À cela s'ajoutent les mesures de précautions restrictives adoptées pour lutter contre la propagation du coronavirus comme une heure seulement de préau par jour en petits groupes et la suppression des visites.

Comme c'est la procédure en cas de mouvement au sein de la prison, la Police a été appelée pour contenir les détenus et leur faire réintégrer leur cellule.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30