Les travaux sur le Pont-des-Trous? Pas pour tout de suite, voire pas du tout

Le Pont-des-Trous à Tournai. Ses tours datent des 13ième et 14ième siècles.
Le Pont-des-Trous à Tournai. Ses tours datent des 13ième et 14ième siècles. - © Flickr- Coolman 7540

Ce n’est pas un secret, Tournai possède de véritables trésors. On pense à la Cathédrale bien sûr, mais aussi à ce chef d'œuvre d'architecture militaire médiévale : le Pont-des-Trous, qui enjambe l'Escaut. Il défendait l'accès de la ville. Ses tours datent des 13ième et 14ième siècles. Il a failli subir des modifications mais pour l'instant, le danger est écarté.

L'un des derniers ministres à avoir défendu ce projet, c'était l'ex-secrétaire d’État français aux Transports, Frédéric Cuvillier, par ailleurs maire de Boulogne-sur-Mer. Mais ce relais "nordiste" ne fait pas partie de la nouvelle équipe Valls.

Et aujourd'hui, ce projet - de près de 5 milliards d'euros - ne semble plus une priorité du gouvernement français. Et le contexte économique n'aide pas non plus.

Cela dit, la France n'a encore fait aucune déclaration formelle à ce propos. Côté wallon, on ne confirme pas non plus l'abandon des travaux, même s'il y a aujourd'hui d'autres priorités budgétaires. Les études sont d'ailleurs toujours en cours, nous confirme-t-on au cabinet du ministre Prévot.

Jusqu'ici près d'un million d'euros a été engagé dans ces études, avec l'aide de subsides européens. Des études préalables qui concernent surtout la traversée de Tournai et donc le fameux Pont-des-Trous.

Stéphanie Vandreck

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK