Les travaux de réaménagement du boulevard Reyers ne débuteront pas avant la fin 2019

Les travaux de réaménagement du boulevard Reyers ne débuteront pas avant la fin 2019
Les travaux de réaménagement du boulevard Reyers ne débuteront pas avant la fin 2019 - © Tous droits réservés

Des pelleteuses qui s'attaquent au Viaduc Reyers pour le faire définitivement tomber. Vous avez peut-être encore l'image en tête. C'était il y a trois ans déjà. Le réaménagement du boulevard, entre le square Vergote et Meiser, était initialement prévu pour la fin de cette année, mais les problèmes d'étanchéité dans le complexe de tunnels juste en dessous a retardé tout le processus.

Pas encore de plan

Aujourd'hui, aucun plan n'a encore été communiqué. Il faut dire que l'étude d'incidence, qui envisage les différents scénarios possibles, est toujours en cours. Les riverains eux commencent doucement à s'impatienter. " Les choses semblent relativement bloquées car plusieurs projets se greffent autour du réaménagement du boulevard Reyers dont le projet Parkway et le projet Media Park explique Gregory Hye, coordinateur des comités de quartier Reyers. " C’est clair qu’il est important d’élaborer une vision stratégique et globale qui tiennent compte de ces projets. On peut comprendre qu’il soit compliqué d’aboutir sur ces plans. Cependant, on est quand même très demandeur que cela avance. Et qu’il y ait une meilleure collaboration entre les différents partenaires de la Région de manière à mettre en place cette vision globale pour le quartier ".

Pas de temps mort

Selon Bruxelles Mobilité, les plans seront connus au printemps 2019, date à laquelle une demande de permis d'urbanisme sera introduite. La rénovation des tunnels devrait, elle, se terminer fin janvier. Il y aura donc une phase transitoire avant le réaménagement définitif. Mais pas vraiment de pas de temps mort. " Dès que les tunnels sont libérés et qu’on peut de nouveau permettre une circulation en sous-terrain, on peut attaquer les travaux de surface même sans avoir les plans définitifs pour le réaménagement ", précise Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles Mobilité. " On va, en effet, déjà travailler sur les impétrants. Donc tout ce qui est Sibelga, Vivaqua, Electrabel. Ils doivent intervenir dans la zone avant que Bruxelles-Mobilité puissent commencer le chantier de réaménagement tel qu’il sera défini dans les plans ".  

Ces travaux-là ne devrait pas démarrer avant la fin 2019 et durer plusieurs mois. Combien exactement ? Tout dépend du scénario retenu explique Bruxelles Mobilité. En tous cas le nouveau boulevard urbain est censé faire la part belle à la mobilité douce avec entre autres des pistes cyclables.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK