Les travailleurs d'ArcelorMittal seront en tête du cortège à Bruxelles

Les cars sont partis ce matin du centre acier, situé à Flémalle.
Les cars sont partis ce matin du centre acier, situé à Flémalle. - © RTBF

Des milliers de travailleurs sont attendus ce jeudi matin pour manifester à Bruxelles en faveur du pouvoir d'achat et contre le gel des salaires. Parmi eux, beaucoup de travailleurs liégeois d'ArcelorMittal, qui seront en première ligne du cortège. Pour rappel, 7 des 10 sites de la phase à froid vont fermer dans le bassin sidérurgique liégeois.

Les treize autocars qui doivent amener les travailleurs liégeois d'ArcelorMittal à Bruxelles sont arrivés à 7 heures 30 ce matin, une demi heure après le départ prévu à Flémalle. Mais cela n'a pas entamé la détermination des sidérurgistes à manifester: "On sera en tête du cortège" témoigne l'un d'eux. "C'est aussi une manière de montrer aux politiciens qu'on est encore là aujourd'hui, qu'on veut se montrer et qu'on ne laisse pas tomber l'affaire".

"On va manifester contre le gouvernement, contre son plan" ajoute un autre sidérurgiste. "Ce qui nous déplaît dans ce plan, c'est que même si l'index est préservé, ne plus avoir d'augmentation salariale, ce n'est pas une bonne affaire".

Les treize autocars ont finalement démarré du centre acier de Flémalle vers 8 heures. Au départ, au moins 5 de ces autocars étaient vides.

 

F. Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première