Les subsides wallons pour le nouveau centre sportif à Jodoigne, suffisants pour débuter les travaux ?

Le toit du hall sportif de Jodoigne avait été arraché par une tempête en juin 2016.
Le toit du hall sportif de Jodoigne avait été arraché par une tempête en juin 2016. - © ville de Jodoigne

Le toit du hall sportif de Jodoigne arraché par une tempête en juin 2016, c'est une image qui reste dans les têtes. D'autant que depuis, les sportifs et les clubs sont privés de salle. Ils ont dû trouver des alternatives mais un projet de reconstruction est sur la table. Et il vient de recevoir un nouveau coup de pouce : un subside de 2,5 millions d'euros.

Le coup de boost attendu pour démarrer les travaux ?

En tout cas, il va permettre à la commune d'emprunter moins que prévu. Le projet, qui comprend un hall omnisports, une nouvelle piscine, ainsi que les aménagements des parkings et voiries attenantes, est estimé à 23 millions d'euros.

7 millions de subsides avaient déjà été obtenus et mis de côté pour la piscine. Les 2,5 millions qui arrivent sont destinés au hall omnisports. S'y ajouteront 3 millions d'indemnités de l'assurance.

Si vous prenez votre calculette, il reste 10,5 millions à trouver. La Ville va les emprunter, mais elle négocie toujours avec la Province pour qu'elle mette la main au portefeuille, pour le hall cette fois.

Au niveau du calendrier, ça donne quoi ?

On a déjà le terrain : il a été acheté en 2018, plaine de la Gadale. Un marché public pour la construction des infrastructures a été lancé début avril. L'auteur de projet devrait donc être désigné à la rentrée prochaine.

Et la Ville espère que les travaux commenceront un an plus tard. Les sportifs doivent encore s'armer d'un peu  de patience.

Archives: Journal télévisé 04/08/2016

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK