Les "Sentiers de Grande Randonnée" ont 60 ans: découvrez les 3 GR préférés des marcheurs

Ils sont reconnaissables à leurs balises rouges et blanches. Voilà 60 ans que les marcheurs arpentent en Belgique les " Sentiers de Grande Randonnée ", les GR comme on les appelle souvent. Leur histoire commence chez nous fin des années 50. A l’époque, deux frères liégeois randonnent dans le sud de la France. Ils découvrent le concept de Grande Randonnée implanté là-bas depuis un peu plus de 10 ans. Séduits, ils décident de le ramener en Belgique et créent le premier GR qui relie la province de Liège à la méditerranée.

Depuis les " Sentiers de Grande Randonnée " se sont largement développés. Rien qu’en Wallonie et à Bruxelles, on compte plus de 5000 km de ces chemins balisés.

Mais quels sont les GR à ne pas manquer ? Voici le top 3 des randonnées préférées des membres de l’association des " Sentiers de Grande Randonnée " :

1. Le GR 16 : sentier de la Semois

Ce chemin est sans conteste l’un des plus emprunté. Il s’étend sur 209 km essentiellement en province du Luxembourg et longe, comme son nom l’indique, la Semois. A l’instar de cette rivière, le GR 16 relie Arlon et à la ville de Monthermé, en France. Il passe par de charmants petits villages tels que Chiny, Florenville, Chassepierre ou Bouillon. De quelques " plus beaux villages de Wallonie " aux joyaux architecturaux du patrimoine wallon, ce sentier au fil de l’eau a de quoi enchanter.

2. Le GR 57 : sentiers de l’Ourthe

Autre rivière et autre Grande Randonnée à succès. Créé en 1966, le GR 57 démarre en province de Liège. Il se divise en cinq sentiers ( d’où son nom au pluriel). 279 km au total qui emmènent les marcheurs à travers villes et campagnes : de Barchon à Diekirch au Luxembourg en passant par Esneux, Durbuy ou La Roche-en-Ardenne. La majeure partie de cette randonnée consiste à remonter l’Ourthe. Un voyage du confluent à la source, à travers le Condroz liégeois, la Famenne, la Calestienne et l’Ardenne.

3. Le GR 125 : tour de l’Entre-Sambre-et-Meuse

Célèbre pour ses marches folkloriques reconnues par l’UNECSO, l’Entre-Sambre-et-Meuse est également un fabuleux terrain de randonnées. Le GR 125 est une boucle qui débute à Walcourt et y revient 268 km plus tard. Ce parcours offre une grande diversité en termes de relief, de climat ou de paysages et passe par trois " plus beaux villages de Wallonie " (Lompret, Vierves-sur-Viroin et Soulme).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK