Les riverains du parking C du Heysel comptent mener des actions en justice

Les riverains du parking C du Heysel comptent mener des actions en justice
Les riverains du parking C du Heysel comptent mener des actions en justice - © ERIC LALMAND - BELGA

Fin avril, les autorités communales et régionales ont annoncé qu'elles avaient remis la candidature de Bruxelles comme ville organisatrice de l'Euro 2020. La construction du nouveau stade va de pair avec cette candidature. Un appel à projet à d'ailleurs déjà été lancé aux candidats-bâtisseurs pour le stade qui se clôturera le 12 mai. "Le Comité d'Action Parking C" compte bien peser dans le débat.

On saura le 19 septembre prochain si Bruxelles est choisie parmi les 12 villes organisatrices de l'euro 2020. Le candidat qui construirait le stade sera, lui, connu d'ici la fin de l'année.

Philippe Fierens habite à Strombeek, à quelques centaines de mètres de l'actuel parking C. Lui et quatre autres voisins ont les idées très claires sur le futur stade: "On va freiner à mort!"

Ils ont déjà lancé une pétition contre la construction du stade. Elle a recueilli 2600 signatures. A terme, ils veulent mener des actions en justice: "On a déjà rencontré plusieurs avocats."

Ce que Philippe Fierens et ses voisins réclament, c'est tout simplement l'annulation du projet de stade. Pour eux, il impliquerait l'organisation d'un nombre trop élevé d’événements pour être rentable: "Dans les journaux, ont lit entre 50 et 70 événements par an. Ça veut dire qu'il y aura beaucoup plus de voitures car il n'y a aucun transport en commun; il y a le métro mais il est assez loin et il n'y a pas de train. Tout ça va générer beaucoup plus de trafic sur le ring. On se trouve déjà sur une place noire, Strombeek, c'est là où les files commencent."

Les riverains sont également inquiets de voir plusieurs grands événements se dérouler en même temps. Ils songent déjà aux soirs de match, en plein salon de l'auto.

Hélène Maquet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK