Les pompiers restent un must pour les collectionneurs

La caserne accueillait la 29e bourse d'échange du feu. Sur les grandes tables d'une vingtaine de stands, des dizaines de camions miniatures, des insignes de pompiers, des accessoires.

Les amateurs de ces objets de collections ont des profils variés mais sont tous des amoureux de ce monde des hommes du feu.

Ils étaient 150 environ à se balader dans les allées. Les yeux écarquillés, une âme d'enfant...

Parmi les chineurs la même passion, du coup, il faut se dépêcher pour trouver les perles rares parmi les stands présents.

 

Selon l'organisateur, 90% des visiteurs sont d'actuels ou d'anciens pompiers. Le club est un donc un peu restreint... Mais pas les prix... Certaines pièces s'envoleront à quelques centaines d'euros, voire plus. Alors ici, l'un des mots d'ordre c'est la discrétion.

B.Schmitz

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK