Les pompiers de Bruxelles déposent un préavis de grève

Le S.L.F.P. n'a pas encore prévu d'actions, espérant "être reçu par les autorités".
Le S.L.F.P. n'a pas encore prévu d'actions, espérant "être reçu par les autorités". - © Belga

Le S.L.F.P. section des Pompiers de Bruxelles enverra vendredi par recommandé un préavis de grève au ministre-président de la Région bruxelloise, Rudi Vervoort, et à la secrétaire d’État Cécile Jodogne, qui devrait prendre cours dès lundi "pour une période indéterminée", indique Eric Labourdette, dirigeant responsable.

Les pompiers bruxellois dénoncent entre autres les absences de promotion au grade de sous-lieutenant et à celui de majors "malgré la déclaration de vacance" du mois de mars dernier ainsi que l'absence "de règlement de travail malgré les promesses".

Les hommes du feu se plaignent aussi "d'un manque de réponse aux questions et courriers des organisations syndicales de la part de l'autorité". "Le service est complètement laissé à l'abandon" et est confronté à "des grandes incertitudes quant à son avenir", martèle Eric Labourdette. "Nous n'avons plus d'officier chef de service, il manque douze sergents (...) et il n'y a plus aucun encadrement opérationnel."

Le S.L.F.P. n'a pas encore prévu d'actions, espérant "être reçu par les autorités".

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK