Les piscines vertes à cause de la chaleur

Les piscines vertes à cause de la chaleur
2 images
Les piscines vertes à cause de la chaleur - © Tous droits réservés

C'est une autre conséquence inattendue de la canicule que connaît actuellement notre pays : un peu partout des piscines pourtant à priori bien entretenue deviennent subitement vertes et prennent l'apparence d'un étang rempli d'algues là où on souhaiterait évidemment un bassin d'eau claire. Manque de chlore, pH trop faible ou trop élevé, les eaux de certains bassins virent au vert lagune. Mieux vaut donc veiller à l'entretien et particulièrement en ce moment.

Depuis le début de l'été, Christelle Mourmaux, la gérante de Waterair à Fosses-la-Ville, reçoit beaucoup d'appels de clients désespérés de ne plus pouvoir utiliser leur piscine pour échapper à la chaleur. Un comble quand on sait que leur problème provient justement des chaleurs intenses que connait notre pays : "Il fait tellement chaud que l'eau des piscines dépasse largement les vingt-huit degrés, atteint facilement les trente ou trente et un degrés et donc tous les micro-organismes, les algues qui sont à l'intérieur se développent et l'eau devient verte" constate-t-elle. "On a déjà rencontré ce problème bien sûr mais cet été c'est exceptionnel. Ce n'est pas dangereux mais il faut agir vite pour régulariser les paramètres de l'eau car ce qu'il se passe en fait c'est que le pH (ndlr : potentiel hydrogène) de ces piscines est beaucoup trop élevé" ajoute-t-elle.

Une eau verte à cause d'un déséquilibre dans l'eau de votre piscine : c'est précisément ce qu'André Delfosse, pisciniste dans la région du Centre, tente d'éviter à ses clients grâce à ses analyses. Muni de son laboratoire portatif, il teste l'eau des piscines avec plusieurs réactifs pour être certain qu'elle reste aussi transparente que possible, et inoffensive pour tous. Et il sait que les périodes de chaleur trop intenses peuvent mettre à mal l'équilibre délicat d'une piscine d'extérieur : "Surtout lorsque la piscine est découverte, la lumière et ses rayons ultraviolets vont frapper dedans et le chlore va s'évaporer très vite. De là, la quantité de chlore disponible dans l'eau diminue assez rapidement et comme la chaleur est importante les algues ont tendance à se développer beaucoup plus vite" explique-t-il.

Le chlore ne suffit pas

Attention cependant : pour éviter une eau trouble, il ne suffit pas de rajouter encore et encore du chlore. La température extérieure modifie le pH de votre psicine dans un sens ou dans l'autre, or maintenir un pH neutre est essentiel. "A l'inverse, quand le pH descend dans l'eau, on aura moins d'algues parce qu'elles n'aiment pas un pH acide mais alors là par contre c'est la peau et les yeux qu'il faut surveiller. On va avoir une eau agressive, comme on dit parfois, et on va commencer à avoir des démangeaisons sur la peau et les enfants risquent d'avoir les yeux tout rouges. Donc ça c'est aussi quelque chose de très important c'est de vérifier le pH et l'alcanilité de l'eau" prévient André Delfosse.

Un traitement chimique ne sera toutefois pas toujours suffisant pour régler le problème et en dernier recours vous devrez peut-être vous passer de votre oasis de fraîcheur le temps de vider et de changer totalement son eau.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK