Les Petits Riens de Namur proposent une rentrée économique

Les Petits Riens de Namur proposent une rentrée économique
4 images
Les Petits Riens de Namur proposent une rentrée économique - © Tous droits réservés

Chaque année la rentrée scolaire est synonyme de dépenses pour les parents qui doivent acheter du nouveau matériel à leurs enfants. Opter pour les fournitures d’occasion peut donc permettre de faire de sérieuses économies. Situé à proximité de la gare de Namur, le magasin des Petits Riens offre le plus grand choix de matériel scolaire de seconde main de la province.

A l’entrée on trouve toutes sortes de dictionnaires usagers. Un peu plus loin le magasin de la rue de Bomel propose des centaines de livres, parmi les grands classiques de la littératures, dont les professeurs de français sont friands.

Un peu plus loin, un rayon entier est dédié au matériel scolaire. Des dizaines de cartables allant de 2,50 à 7,50 euros. Certains sont des cartables de grandes marques très prisées chez les adolescents. Si tout ce qui est proposé n’est plus de première fraîcheur, la plupart des fournitures en rayon permettront de faire de grosses économies.

Par contre le choix n’est pas illimité. " Les gens n’ont pas toujours le réflexe de donner du matériel scolaire une fois qu'il est un peu abîmé. On a souvent tendance à se débarrasser d’une vieille farde en la jetant à la poubelle, alors qu’elle serait très utile ici. " Explique Donatienne de Wasseige, la gérante de la boutique.

Pour encourager ceux qui le désirent à donner du matériel scolaire de seconde main, les Petits Riens lancent l’opération "cartable". En collaboration avec une grande chaîne de distribution, ceux qui le désire peuvent déposer le matériel usagé dans les grands magasins de cette chaîne et recevront en échange des bons de réduction.

 

@TomdeBrouckere

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK