Les Parlantes : cinquante rendez-vous en six jours

Les Parlantes : cinquante rendez-vous en six jours
Les Parlantes : cinquante rendez-vous en six jours - © Stéphane Deleersnijder

La 3ème édition des "Parlantes", Festival International de Lecture de Liège, s’est ouverte ce mercredi 4 mars. Au programme, une cinquantaine de rendez-vous répartis dans une vingtaine de lieux aussi divers que la bibliothèque des Chiroux, des librairies, le Grand Curtius, l'asbl La Lumière, la Cité Miroir ou encore le Théâtre de Liège et bien-sûr le Forum de Liège. Le Forum qui accueille cette année le slameur Grand Corps Malade et la comédienne Alexandra Lamy.

"Les Parlantes" est un festival dédié à la lecture à voix haute caractérisé par la diversité: diversité des textes, des genres littéraires et des lecteurs.

"Les lecteurs sont aussi variés que les textes proposés, confie Vanessa Herzet, coordinatrice et directrice artistique. Les profils sont très divers : des comédiens professionnels et amateurs, des étudiants, des journalistes… On essaye vraiment de montrer la diversité des voix".

Ces voix résonneront un peu partout dans la ville. Celles de Marc Isaye, de Thomas Gunzig, de Bruno Coppens, du comédien liégeois Christian Crahay ou encore de Marc Zinga, "Magritte" 2015 du meilleur espoir masculin. "Il sera au Théâtre de Liège pour servir un texte très fort " Congo, une histoire ". C’est ça aussi Les Parlantes : une découverte, ou une redécouverte de certains textes".

Alexandra Lamy et Grand Corps Malade seront les têtes d'affiche qui se produiront cette année dans la salle du Forum de Liège. "Là aussi c’est la parole sous des formes différentes qui est mise à l’honneur. Le slam avec musique pour Grand Corps Malade. Alexandre Lamy présentera un seule en scène où elle incarne différents rôles, aussi bien féminins que masculins".

Caroline Lamarche, romancière d'origine liégeoise est l'invitée d'honneur de cette édition 2015 des "Parlantes".

Tout le programme détaillé sur www.lesparlantes.be

Bénédicte Alié

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK