Les occupants de l'Eglise du Gesu bientôt délogés ?

Le bâtiment appartient en réalité à un propriétaire suisse qui voudrait le transformer en hôtel, mais deux recours ont été introduits contre le projet. Résultat, il n'a pas encore pu commencé les travaux et les occupants espèrent qu'il ne les commencera pas de si tôt. Jusqu'hier, les choses semblaient bien se passer pour les occupants. Leurs avocats avaient rencontré le bourgmestre et un accord semblait possible avec le propriétaire. Tadzio, l'un des gérants de l'occupation, envisageait une occupation du GESU à long terme

Mais, depuis mardi, la donne a un peu changé car l'auditeur du conseil d'Etat a rendu son rapport et il a rejeté l'un des deux recours. Cela signifie-t-il que les occupants vont se faire déloger ? Ce n'est pas l'avis définitif. Il sera rendu vers le mois de juin. Mais cela pourrait encourager le propriétaire à reprendre les travaux plus rapidement. Il sera d'ailleurs en Belgique la semaine prochaine. On devrait connaître ses intentions à ce moment là.

 

Gerffroy Fabré

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK